Sélection des articles Revue de presse

Fête des Lumières 2022 à Monplaisir

Article paru dans Le Progrès du 13 novembre 2022

Boulanger-patissier sur le marché de Monplaisir

 POUR INFORMATION
 
Mr Pascal SERRE artisan boulanger-pâtissier présent
sur notre marché de Monplaisir remporte le prix
de la meilleure brioche à la praline au monde
ne manquez pas à lui rendre visite
 

Réaménagement de l’avenue des Frères Lumière … suite

Article paru dans Le Progrès du samedi 22 octobre 2022

Que va devenir l’avenue des Frères Lumière ?

Article du Progrès paru le 19 septembre 2022

 

 

Le Président de l’UCIL

Article paru le 27 juin 2022 dans Le Progrès.

.
.
.
.

Compte-rendu de la réunion publique du CIL Monplaisir

 

Article paru dans Le Progrès du 19 mai 2022

Avenir de la Tour du CIRC

Article paru dans Le Progrès du 7 mai 2022

La tour du CIRC

Article paru dans « Lyon Capitale »

La Ville de Lyon lance son appel à projet pour réhabiliter la Tour du CIRC dans le 8e

Site remarquable du 8e arrondissement, qu’elle surplombe du haut de ses 68 mètres, la Tour du Centre international de recherche sur le Cancer (CIRC) est à l’aube de sa seconde vie. La Ville de Lyon a lancé ce vendredi un appel à projets international pour transformer le site et en faire un « emblème de l’architecture post carbone« . Le porteur du projet final devrait être connu d’ici un an.

Il y a tout juste 50 ans, à quelques jours près, le Centre international de recherche sur le Cancer était inauguré dans le 8e arrondissement et donnait son nom à la tour de 68 mètres de haut qui allait l’accueillir. « Un défi alors exceptionnel pour vaincre le cancer« , pour reprendre les mots de l’adjoint à l’urbanisme Raphaël Michaud, ce vendredi 6 mai au moment d’évoquer le futur de ce site bientôt orphelin du CIRC, qui déménagera fin 2022 dans le 7e arrondissement.

Construire un « emblème de l’architecture post carbone »

De 1972 à 2022 les défis ont évolué de manière indéniable et à l’heure de « donner un souffle nouveau à ce bâtiment, qui est une passoire énergétique avec de l’amiante et à peu près tous les désordres du 21e siècle », comme le présente M. Michaud, la municipalité entend s’appuyer sur la Tour du CIRC, rebaptisée Tour Guillot-Bourdeix, du nom de ses architectes, pour relever un défi d’un autre genre le « défi climatique« . Concrètement, cela veut dire que le projet de réhabilitation du site devra s’inscrire dans « l’architecture post carbone » voulue par la mairie de Lyon. Le maire Grégory Doucet ne cache d’ailleurs pas qu’il entend faire du site un « emblème » de ce type de construction, avec en ligne de mire la neutralité carbone de Lyon en 2030.  lire plus

Projet final rue des Alouettes

Article paru dans Le Progrès du dimanche 10 avril 2022

Avenir de l’avenue des Frères Lumière

Article paru dans Nouveau Lyon d’avril 2022